Les gouvernements doivent examiner sérieusement ce que coûte la pauvreté sur le plan du temps, des efforts et de l’argent que l’on gaspille en déplaçant simplement les coûts d’un programme à un autre pendant que les gens font la transition de l’assurance-emploi à l’assistance sociale et vice versa, ou sont orientés vers le système des soins de santé ou le système de justice pénale parce qu’ils ont eu à supporter, en tant qu’individus, un fardeau excessif.

Conseil national du bien-être social (CNBES)

Le coût de la pauvreté, 2007

Selon l’IRIS, le salaire minimum devrait s’élever à 15,10 $/h afin de permettre aux travailleuses et aux travailleurs de sortir de la pauvreté.

Source: Philippe Hurteau et Minh Nguyen (2016), « Les conditions d’un salaire viable au Québec en 2016 ? Calculs pour Montréal, Québec, Trois-Rivières, Saguenay et Sept-Îles », Institut de recherche et d’informations socio-économiques, Note socio-économique, avril 2016, 8 pages + annexes, à la p. 1, iris-recherche.qc.ca/publications/salaire-viable2016