La question sociale et environnementale constitue une préoccupation croissante etsa mauvaise prise en compte par les indicateurs monétaires et les systèmes de comptabilité a conduit, tant les institutions internationales que les entreprises et les associations, à compenser, ou au minimum à compléter, les indicateurs monétaires par des indicateurs sociaux, environnementaux, voire éthiques. […] Selon les estimations de l’OCDE, le capital humain et le capital naturel représenteraient environ les 4/5ème du capital global, le capital physique classique ne représentant que 16 % des ressources mobilisées.

Patrick Viveret

Reconsidérer la richesse : rapport final de la mission « Nouveaux facteurs de richesse », 2002 : p. 60

La proportion de richesse accaparée par le 1% le plus riche au Québec, qui était de 7% il y a 25 ans, représente près de 12% aujourd’hui.

Source: Alain Noël et Myriam Fahmy (dir.), Miser sur l’égalité. L’argent, le pouvoir, le bien-être et la liberté, Montréal, Institut du Nouveau Monde (INM) et Fides, 2014.