La pauvreté est beaucoup trop coûteuse pour tous et chacun d’entre nous. Certains coûts, ceux de la souffrance humaine notamment, sont souvent tout simplement incalculables, mais n’en demeurent pas moins évitables. D’autres coûts, davantage reliés à l’économie, peuvent tout de même être très difficiles à chiffrer avec précision.

Conseil national du bien-être social (CNBES)

Le coût de la pauvreté, 2007

Pour près de trois ménages sur quatre (72 %), l’arrivée à l’aide financière de dernier recours est le résultat des insuffisances du marché du travail et du régime d’assurance-emploi (fin des prestations, prestations insuffisantes, non accès aux prestations) ainsi que de revenus insuffisants (provenant, entre autres, de revenus de travail).

Source: Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale (2016), Rapport statistique sur la clientèle des programmes d’assistance sociale, janvier 2016, p. 4, www.mess.gouv.qc.ca/statistiques/prestataires-assistance-emploi/