La précarité financière fait partie intégrante du processus qui mène à l’itinérance. Les mesures d’amélioration du revenu, comme le salaire minimum et les prestations d’aide financière de dernier recours, devraient mieux refléter les besoins de base des individus

Commission de la santé et des services sociaux

Itinérance : agissons ensemble, Rapport de la Commission de la santé et des services sociaux, novembre 2009 : p. 26

En 2015, c’était plus de 425 000 personnes qui gagnaient le salaire minimum ou tout juste au-dessus et près de 1 million de personnes qui étaient rémunéréEs 15 $ l’heure ou moins.

Source: Compilation spéciale de l’Institut de la statistique du Québec, à la demande de l’Observatoire de la pauvreté et des inégalités au Québec