NON au projet de loi 70 - LA MOBILISATION SE POURSUIT

NON au projet de loi 70 - NON aux préjugés

Pour construire un Québec sans pauvreté

Campagne Pour une société juste

Pour combler le déficit actuel des finances publiques, l’augmentation des tarifs d’Hydro-Québec s’avère une solution inéquitable sur le plan social, inefficace sur le plan environnemental et inadéquate quant aux finances publiques. Pour augmenter substantiellement les revenus de l’État tout en respectant les principes de justice sociale chers aux Québécois, une révision à la hausse des contributions fiscales exigées des plus fortunés et des grandes entreprises doit être préconisée.

Philippe Hurteau et Eve-Lyne Couturier

Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS) Le Devoir, 2 octobre 2009, p. A9

Source: