Résultats de recherche

Pourquoi les personnes assistées sociales dites sans contraintes à l’emploi ne travaillent-elles pas?

Cette question semble hanter l’opinion publique. Les personnes assistées sociales dites sans contraintes à l’emploi constituent d’ailleurs la catégorie sociale la plus stigmatisée de la population québécoise et il n’est pas rare d’entendre dire qu’elles sont paresseuses, profiteuses et dépendantes du système. Autrement dit, ces dernières pourraient facilement travailler et elles refuseraient tout simplement de le faire. Mais qu’en est-il vraiment ? 

C’est à cette question que cherchait à répondre une recherche partenariale issue d’une collaboration entre le Collectif pour un Québec sans pauvreté et le Groupe de recherche interdisciplinaire et interuniversitaire sur la pauvreté, l’emploi et la protection sociale (GIREPS). Cette recherche avait pour principal objectif de comprendre ce que pensent du travail les personnes assistées sociales considérées sans contraintes à l’emploi, à partir des idées qu’elles en ont, de leurs valeurs et de leurs expériences. Et c’est à la lumière de ces propos, recueillis lors d’entretiens de groupes conduits auprès de 44 personnes assistées sociales dans 7 régions du Québec, que nous avons pu dégager dix réponses qui éclairent les raisons pour lesquelles elles sont « sans emploi ».

Les documents suivants présentent les résultats de cette recherche. En permettant une incursion au coeur de la réalité des personnes assistées sociales, ils présentent différentes situations telles que vécues et racontées par des elles. Ce faisant, ils permettent de mieux comprendre leur réalité et d’ainsi déconstruire des préjugés souvent véhiculés à leur égard.

Rapport de recherche et synthèse

Un rapport de recherche présente les résultats de l’enquête. Après avoir traité du rapport au travail des personnes assistées sociales, il expose ensuite, en dix chapitres, dix raisons pour lesquelles les personnes assistées sociales interrogées ne travaillent pas. Ces explications sont accompagnées de nombreux extraits des entretiens, mettant ainsi en valeur la parole des personnes assistées sociales interrogées et présentant, dans leurs propres mots, leur situation.

Un document synthèse en présente, en quelques paragraphes, les points saillants.

 

 

Infographies