Des outils pour lutter contre les préjugés

Pourquoi lutter contre les préjugés à l’égard des personnes en situation de pauvreté?

Les préjugés à l’endroit des personnes en situation de pauvreté sont nombreux et bien ancrés dans le discours ambiant. Ils provoquent honte et souffrance chez les personnes visées, divisent la société et empêchent le développement de relations sociales égalitaires et enrichissantes.

En fondant des politiques sociales sur des préjugés, les gouvernements entravent les avancées en matière de lutte à la pauvreté. Et ces mêmes préjugés rendent ces politiques acceptables aux yeux de l’ensemble de la population. La lutte à la pauvreté passe donc immanquablement par la lutte aux préjugés. C’est une lutte complexe, qui se fait sur la place publique tout comme dans les relations au quotidien, au sein des quartiers, des réseaux d’amis, des familles.

Voici une définition des préjugés.

Trois sites incontournables

Quelques outils du Collectif et de ses groupes membres

L’exposition Le plaisir: un besoin essentiel pour tou-te-s!

SeLever-imageL’exposition Le plaisir: un besoin essentiel pour touTEs! présente les résultats d’un projet de recherche du Carrefour de savoirs sur la lutte aux préjugés. Elle est composée de 10 bannières qui font valoir la parole, le vécu et l’expertise des personnes en situation de pauvreté ainsi que d’une trame sonore. Différents formats sont disponibles, dont une version numérique.

 

Campagne Les préjugés envers les plus pauvres: ça va faire!

DanPrejuges_logo_finals le cadre de la lutte au projet de loi 70, le Collectif tient une campagne de sensibilisation pour contrer les préjugés à l’égard des personnes en situation de pauvreté. Ce sont ces mêmes préjugés qui alimentent le discours gouvernemental en faveur de pénalités sévères contre les personnes assistées sociales qui ne participeront pas de façon jugée satisfaisante au programme Objectif emploi prévu par le projet de loi 70.

 

Portrait des personnes à l’aide sociale: données statistiques et paroles citoyennes

Portrait aide sociale-presentation

Une formation pour mieux combattre les préjugés! Produit par l’Observatoire de la pauvreté et des inégalités au Québec, cet outil de formation s’adresse aux personnes et aux groupes désirant animer des formations sur ce thème. Il souhaite contribuer à la lutte aux préjugés à l’égard des personnes assistées sociales et amener les gens à poser un regard critique sur l’action gouvernementale en matière d’aide sociale.

 

Série de vignettes Quand les faits s’opposent aux préjugés

Dépendance_70-2Dans le cadre de la lutte au projet de loi 70, la Coalition Objectif Dignité a produit des vignettes qui opposent les faits entourant la réalité des personnes assistées sociales aux préjugés entretenus par le gouvernement pour justifier son approche punitive contenue dans le Programme objectif emploi. Nous vous invitons à partager largement ces vignettes dans les médias sociaux.

 

Manuel La pauvreté, l’exclusion sociale et ses préjugés

Cet outil d’information a été lancé par la Table d’action contre l’appauvrissement de l’Estrie le 17 octobre 2016. Il est accompagné de 10 vidéos : sept vidéos visant à démythifier la pauvreté et l’exclusion sociale en Estrie ainsi que de trois vidéos thématiques sur les personnes aînées, les familles et les enfants, le droit à la dignité.

 

Campagne « Cessons de nourrir les préjugés liés à la pauvreté »

Le site internet de la campagne «Cessons de nourrir les préjugés liés à la pauvreté» est une initiative de la Table d’action contre la pauvreté en Abitibi-Témiscamingue. Appuyée par le rappeur Anodajay, cette campagne vise à sensibiliser la population sur les préjugés véhiculés envers les personnes en situation de pauvreté et leurs conséquences.

 

3 vidéos d’ATD Quart-Monde pour contrer les idées fausses sur la pauvreté

3 capsules vidéo, de moins de deux minutes chacune, pour tordre le cou à quelques idées fausses sur la pauvreté. Elles portent sur les préjugés suivants: 1) «Les pauvres n’ont qu’à aller travailler», 2) «Les pauvres sont des fraudeurs et des profiteurs», 3) «Lutter contre la pauvreté, ça coûterait trop cher».

 

Une définition des préjugés

Les préjugés sont des énoncés simples, rapides, faciles à répéter, qui prennent souvent la forme de généralisations ou de raccourcis. Ils peuvent s’exprimer par des insultes, souvent déguisées, à l’endroit des personnes en situation de pauvreté.

Les préjugés peuvent être véhiculés par tout le monde dans la société. Ils peuvent même être reproduits et diffusés par des personnes qui sont elles-mêmes objet de préjugés. Cependant, lorsqu’ils sont véhiculés par des groupes d’influence, des partis politiques, des politicienNEs ou des médias, les préjugés ont un impact plus grand, peuvent contribuer à accentuer le pouvoir de certainEs et engendrer de la discrimination systémique.

Chez la personne qui les émet, les préjugés renforcent l’estime de soi en créant un sentiment de supériorité. Chez la personne qui est visée par les préjugés, ils produisent de la souffrance, un sentiment de rejet, une perte d’estime de soi et la honte de sa condition sociale.

Les préjugés accentuent les inégalités sociales, renforcent les privilèges des personnes qui ont du pouvoir, excluent et envoient dans la honte celles qui n’en ont pas. Ils brisent la communication et entraînent l’exclusion. Lorsqu’ils sont utilisés comme outil d’oppression, ils créent des boucs émissaires pour les problèmes sociaux et servent à manipuler la population pour conserver le pouvoir.

(Définition du Carrefour de savoirs sur la lutte aux préjugés du Collectif pour un Québec sans pauvreté)