Recherche-action sur la réalité des femmes à l'aide sociale

Femmes assistées sociales: la parole est à nous!

Ce document rend compte des résultats d’une recherche-action menée auprès de 210 femmes à travers le Québec en 2004. Réalisée par le comité femmes du Front commun des personnes assistées sociales du Québec, elle visait à faire le portrait de ce que vivent les femmes à l’aide sociale et des changements qu’elles revendiquent. Le rapport présente une analyse des réponses recueillies et met en valeur de multiples témoignages de femmes vivant de l’aide sociale.

Le rapport conclut à l’appauvrissement des femmes vivant de l’aide sociale, la détérioration de leurs conditions de vie ainsi qu’à une plus grande dépendance économique des femmes envers les hommes. Les répondantes ont aussi révélé que l’aide sociale est un système de plus en plus complexe, qui accumule les exigences administratives et qui a pour effet de décourager la débrouillardise et la solidarité. De plus, le fait d’être à l’aide sociale fait subir aux femmes un contrôle social accru et un stress continu qui ont des impacts négatifs importants sur leur santé physique et psychologique. Ces conséquences de la pauvreté sont un obstacle à la réalisation des droits des femmes à l’aide sociale et à leur capacité d’exercer leur citoyenneté.

Les femmes interrogées proposent enfin plusieurs moyens concrets pour lutter contre la pauvreté, comme l’instauration d’un revenu social universel, la non-comptabilisation des pensions alimentaires dans le calcul des prestations et la lutte contre les préjugés.

 


Créé le24 novembre 2006
Dernière modification19 décembre 2018

File
Femmes assistées sociales: la parole est à nous!

Téléchargement