Analyse détaillée du budget du Québec et des crédits 2006-2007

Impact sur la lutte à la pauvreté

Le discours sur le budget 2006-2007 a été présenté le 23 mars 2006. Une opération de marketing l'a fait porter sur le paiement de la dette publique. « La première dette, c'est le déficit humain chronique et accumulé », répond le Collectif. Si «LE QUÉBEC DE DEMAIN SE DESSINE AUJOURD'HUI», comme le dit le ministre des Finances, il s'agit d'un Québec sans une partie de sa population, qu'on laisse en marge du développement.

Encore une fois cette année, le Collectif publie une analyse détaillée du budget. Elle a la particularité de comparer les mesures du budget de l'année à celles de tous les budgets depuis 1998, ce qui fournit un outil de référence complet.

Une fois la poussière retombée, que retenir du budget du Québec 2006-2007 ? Après avoir reclassé les mesures annoncées selon leurs impacts sur les personnes, les entreprises, les revenus et répartitions entre gouvernements, les programmes, l'économie, la dette et l'équilibre budgétaire, après avoir vu leur réception par les différents observateurs de la scène politique, quels grands traits émergent ?

Cette année l'analyse défait les différents emballages du budget 2006-2007 pour mettre en évidence la lente poursuite de la croissance des écarts entre plus riches et plus pauvres qu'il vient soutenir.
Le document produit cinq outils pour réaliser cette analyse technique :

1. Les chiffres de base.

2. Un détail des mesures annoncées reclassé selon leur impact.

3. Une lecture en dix points et une proposition de ces mesures du point de vue de la lutte contre la pauvreté.

4. Des tableaux à utiliser comme clés.

5. Un test à partir des priorités du Réseau de vigilance.

On trouvera aussi une synthèse sur une page du troisième outil en page deux de la Soupe au caillou 241.


Créé le14 juin 2006
Dernière modification27 août 2015

File

Téléchargement