Note socio-économique de l'IRIS

Les prestations d’aide sociale sont-elles trop généreuses?

« Dans cette note, l’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS) se penche sur deux idées répandues à propos de l’assistance sociale, soit, d’une part, qu’hausser les prestations s’accompagne toujours d’une augmentation du nombre de prestataires, et d’autre part, que la meilleure manière de favoriser la réinsertion serait de réduire le montant des prestations » (p. 1).

Faits saillants

Le taux d’assistance sociale diminue depuis 1996. Cette diminution du nombre de prestataires ne s’expliquerait toutefois pas par le fait que les prestations permettent de moins en moins la couverture des besoins de base, selon le panier défini par la mesure du panier de consommation. En effet, aucune corrélation n’a été constatée entre la hauteur des revenus et le nombre de prestataires. Au contraire, l’étude relève, par exemple, que même si les familles à faible revenu ont vu leur revenu augmenter suite à la mise en place de nouvelles mesures, le nombre de ces familles bénéficiant de l’aide sociale a connu une diminution marquée (p. 3). Il n’est donc pas possible d’affirmer que lorsque les prestations augmentent, le nombre de prestataires augmentent aussi.

Par ailleurs, l’étude met en lumière le fait que tout gain excédant le revenu de travail autorisé est amputé des prestations : cette coupure équivaut à un taux d’imposition de 100 % et peut constituer un frein pour participer au marché du travail. De plus, les personnes vivant de l’assistance sociale rencontrent des obstacles pour accéder à l’emploi, dont le fait que « […] la faiblesse des montants qui leur sont versés chaque mois rend prohibitives les dépenses nécessaires au travail (vêtements, transport, lunches, etc.) » (p. 5). Les auteurs s’interrogent enfin sur la distinction entre les personnes « aptes » et « inaptes » au travail, sur la façon dont ces catégories sont attribuées et sur les impacts de ces étiquettes sur les personnes à qui on les attribue.


Créé le24 octobre 2012
Dernière modification3 octobre 2017

File
Les prestations d'aide sociale sont-elles trop généreuses?

Téléchargement