18 mars 2016 Budget du Québec 2016-2017

Réactions : un budget qui fait jaser

Le budget du Québec 2016-2017 rendu public hier fait réagir. Voici en vrac des réactions des groupes sociaux et syndicaux

Collectif pour un Québec sans pauvreté

Laietao

Le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitäo.

« … le Collectif pour un Québec sans pauvreté dénonce l’absence de réelle volonté du gouvernement de lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale.  »Ce budget maintient dans une situation inacceptable plus d’un million de ménages québécois qui n’arrivent pas à sortir de la pauvreté. Devant ce constat, le Collectif considère que ce gouvernement n’a pas de cœur. » »

FRAPRU

Le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) est scandalisé de la reconduction de la baisse du financement de nouveaux logements sociaux, amorcé l’an dernier, dans le nouveau budget Leitao 2016-2017.

FAFMRQ

« Le gouvernement Couillard vient encore de rater une belle occasion d’améliorer les conditions de vie des personnes et des familles québécoises en situation de pauvreté avec le budget déposé aujourd’hui! », se désole Sylvie Lévesque, directrice générale de la Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec. »

RQ-ACA

Le Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA) est consterné par le dernier budget présenté hier par le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitão. Malgré les demandes répétées des organismes d’action communautaire autonome (ACA) dans les dernières années, ce budget continue à les ignorer et à les appauvrir, et ce, malgré une augmentation importante de leurs besoins les plus primaires tels payer le loyer et les salaires de leurs employées.

Je soutiens le communautaire

Encore une fois, les organismes communautaires autonomes du domaine de la santé et des services sociaux (OCASSS) n’obtiennent rien du budget 2016-2017. Ni l’enveloppe du Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC), ni l’ensemble des choix budgétaires du gouvernement libéral ne permettront de répondre aux besoins de la population.

RSIQ

« … le Réseau SOLIDARITÉ Itinérance du Québec déplore que la lutte à l’itinérance ne figure pas parmi les priorités. (…) Nous ne retrouvons pourtant aucune mesure majeure dans le présent budget qui s’adresse spécifiquement aux besoins des personnes en situation d’itinérance. »

FADOQ

L’inaccessibilité aux soins de santé et à des logements abordables, l’insuffisance des revenus de retraite et la faiblesse du système de maintien à domicile sont à peine effleurés ou carrément ignorés. « Ce budget ne répond pas aux besoins des aînés, qui font et feront encore les frais de l’effort soi-disant collectif dont parle le ministre des Finances », déplore Maurice Dupont, président du Réseau FADOQ.

AQLPA

« L’Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA) reste sur sa faim. Le retour à l’équilibre budgétaire maintient le Ministère du développement durable, de l’environnement et de la lutte aux changements climatiques, MDDELCC, dans un état de disette prolongée avec une énième coupure cette année d’environ 3%, ce qui hypothèque sa mission de contrôle et d’inspection terrain. »

Coalition Solidarité Santé

« Ce que promet le ministre Leitao, ce n’est même pas la moitié du nécessaire pour maintenir le niveau de services de l’an dernier, qui ne maintenait pas lui non plus le niveau de l’année précédente ! », déclare Jacques Benoit, coordonnateur de la Coalition. « Continuer de couper en santé, comme le fait ce gouvernement, c’est manquer de cœur ! », déclare-t-il.

MAL

« Le Mouvement pour les arts et les lettres constate que le 3e budget Leitao ne reconnaît toujours pas le besoin de redressement structurel du budget du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ). (…) Nous aurions voulu voir le gouvernement Couillard agir de façon décisive pour rattraper le retard accumulé. Le financement du cœur créatif demeure le maillon faible de l’édifice culturel au Québec. »

AQCPE

« … l’Association québécoise des CPE (AQCPE) constate que le gouvernement reconnaît son erreur et recule partiellement sur la question de la contribution additionnelle des parents d’enfants fréquentant des services de garde éducatifs subventionnés. (…) « Nous espérons qu’il s’agit d’un premier pas vers l’annulation pure et simple de la modulation des tarifs en CPE », a affirmé Louis Senécal, président-directeur général de l’AQCPE. »

ASSÉ

« L’ASSÉ dénonce un véritable écran de fumée : « Après avoir passé deux ans à couper dans les services et à réduire le financement de l’éducation, un investissement de 500 millions de dollars sur trois ans n’améliore pas vraiment la situation », s’indigne Hind Fazazi, porte-parole de l’ASSÉ. »

AQRP

« Si l’abolition de la  »taxe santé » doit être saluée, on ne peut pas passer sous silence que le gouvernement libéral a récemment légalisé les frais accessoires, un autre type de  »taxe santé » qui vise particulièrement les aînés. », a déclaré le président de l’Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP), Donald Tremblay.

AGRTP

Pour une deuxième année consécutive, le gouvernement libéral coupe dans les budgets du programme AccèsLogis et met en péril le développement de logements sociaux et communautaires à travers le Québec, alors que les besoins sont immenses. « Nous avons été nombreux – intervenants sur le terrain, conseils municipaux, partenaires sociaux et privés – à réclamer de façon urgente des réinvestissements dans le logement communautaire afin de répondre aux besoins des populations vulnérables sur l’ensemble du territoire. Aujourd’hui, nous sommes extrêmement déçus de constater que le gouvernement a fait la sourde oreille », déplore madame Edith Cyr, présidente de l’Association des groupes de ressources techniques du Québec (AGRTQ).

SFPQ : Québec dégage une manœuvre au détriment des plus démunis et des services publics

CSN : un budget très décevant

FSQ-CSQ : craint le pire pour le réseau public (d’éducation)

FSSS-CSN : le démantèlement des services publics se poursuit

SISP : Trop peu trop tard pour réparer les pots cassés

FNEEQ-CSN : demeure prudente face au réinvestissment dans l’éducation

SPGQ : Un premier pas dans la bonne direction en éducation, mais qu’en est-il du reste?

FIQ : « C,est un budget qui fera plus mal aux patients, un budget qui met le réseau de la santé sous respirateur », dit Régine Laurent

APTS : Gâter les minières, punir les plus vulnérables : l’habituelle recette libérale

CSQ : L’austérité se poursuit

FTQ : Le gouvernement manque de coeur à l’ouvrage

FQPPU : Le déficit budgétaire des universités continue de se creuser