25 novembre 2021 Mise à jour économique

Enfin un geste pour les personnes en situation de pauvreté

Le Collectif pour un Québec sans pauvreté salue la décision du gouvernement du Québec de mettre en place une prestation exceptionnelle pour le coût de la vie et de bonifier le montant pour le soutien des aînés. Un coup de pouce pour les personnes à faible revenu que le Collectif réclamait depuis le début de la pandémie, mais qui demeure insuffisant et ne règle rien au problème de l’appauvrissement des gens.

 

« Le 24 janvier prochain, les 3 300 000 Québécois et Québécoises admissibles au crédit d’impôt pour solidarité pourront compter sur un montant supplémentaire pour essayer de payer les factures, se réjouit la porte-parole du Collectif, Virginie Larivière. Cela leur permettra assurément de souffler un peu… dans deux mois! Et que se passera-t-il au mois de février? Au mois de mars? Pour le Collectif, il va sans dire que ce montant devrait tout simplement s’ajouter au crédit d’impôt pour solidarité de façon permanente. »

 

« Le Collectif se réjouit également de la bonification de 191 $ du crédit d’impôt remboursable pour le soutien des aînés, poursuit Virginie Larivière. Cela leur donnera assurément un petit coup de pouce. Mais encore là, il s’agit d’un montant qui sera vite dépensé sur les factures d’épicerie, d’Hydro ou de vêtements d’hiver. Et il est difficile de comprendre pourquoi seulement les personnes de 70 ans et plus devraient y avoir droit. »

 

En terminant, le Collectif se désole de constater qu’encore une fois l’indexation des prestations d’assistance sociale et du crédit d’impôt pour solidarité ne suivra pas l’augmentation de l’Indice des prix à la consommation (IPC). Le gouvernement lui-même reconnaît ce déséquilibre quand il écrit que « le régime fiscal sera indexé pour 2022 à un taux de 2,64 %, alors qu’il est estimé que la croissance de l’indice des prix à la consommation pourrait approcher 4 % au dernier trimestre de 2021. » Pour éviter cet appauvrissement récurrent des personnes assistées sociales, le gouvernement pourrait envisager une solution pérenne comme l’indexation trimestrielle.

 

RAPPEL :

Montants de la prestation exceptionnelle pour le coût de la vie

400 $ pour les couples

275 $ pour les personnes seules

200 $ pour les personnes seules en colocation

 

Crédit d’impôt remboursable pour le soutien des aînés

Personne aînée seule : 400 $ (au lieu de 209 $)

Couple de personnes aînées : 800 $ (au lieu de 818 $)

 

Plus de détails sur les mesures urgentes que réclamait le Collectif sur la page https://www.pauvrete.qc.ca/minibudget2021/